Les carnets de notes : 4 usages à travers les âges

Les carnets de notes : 4 usages à travers les âges
02/09/2016

Imaginons pendant un instant que le carnet de notes n’ait jamais existé… L’histoire de l’humanité serait très différente! Objet humble et quotidien, le carnet de notes a eu néanmoins un rôle essentiel dans l’élaboration des idées, dans le progrès scientifique et dans l’évolution de l’art.

Les grands explorateurs et leurs carnets de voyage

Christophe Colomb avait déjà son journal de bord lorsqu’il a découvert l’Amérique en 1452. Sans GPS et sans cartes géographiques, le journal de bord avait une importance capitale pour tout explorateur de territoires inconnus.

Mais, à l’époque, un journal de bord ne se glissait pas dans la poche, il restait à bord! Le plus ancien carnet de voyage de poche connu date de 1804 : lorsque le Président américain Thomas Jefferson demanda à Meriwether Lewis et William Clark de découvrir un passage à travers les États-Unis jusqu’à la côte Pacifique, les deux explorateurs eurent l’obligation de tout noter, afin de pouvoir faire un rapport complet au Président. Durant ce voyage de près de deux ans, ce sont 18 carnets (près de 5000 pages au total) qui furent noircis à la plume par les deux aventuriers (des extraits ici). Quelques-uns de leurs carnets étaient reliés en cuir, d’autres en carton et certains avec de la peau de wapiti.

Meriwether Journal

Lewis & Clark Journal
Head of a Vulture (California condor, Gymnogyps califorianus),
February 17, 1806, Codex J, p. 80
Source de l’image : The American Philosophical Society

Le carnet, la source des inventions

Le carnet de notes a souvent été le témoin privilégié des balbutiements des plus grandes découvertes scientifiques et inventions qui ont façonné notre monde. C’est plus de 4000 pages de notes du scientifique Isaac Newton qui ont été retrouvées dans ses carnets. Ils ont été le support de ses équations, dessins et théories.

Dessins d'Isaac Newton

Dessins d’Isaac Newton
Source des images : The New York Public Library Digital Collections

Tout au long de ses voyages, le naturaliste Charles Darwin notait ses idées et hypothèses scientifiques dans des carnets de notes numérotés par les lettres de l’alphabet. Ses écrits ouvrent ainsi une fenêtre sur la façon dont sa théorie sur l’origine des espèces évolua au fil de ses recherches.

The St Helena Model' notebook of Charles Darwin

Carnet de Charles Darwin sur le modèle St Helena
Source de l’image : Flickr The Commons

Thomas Edison, inventeur de l’ampoule électrique et de l’enregistrement du son, évoluait aussi au fil de ses écritures. Depuis son adolescence, toutes ses idées étaient notées dans un carnet, pilier de sa réflexion (plus de 3000 carnets lui appartenant ont été retrouvés après sa mort).

Notebooks of Thomas Edison - the incandescent lightbulb

Carnet de Thomas Edison
L’ampoule incandescente
Source de l’image : Thomas Edison National Historical Park

Un grand romancier a toujours son carnet en poche

Avant la parution de la machine à écrire et de l’ordinateur, les premiers ouvrages importants de la littérature ont été rédigés dans des carnets annotés et raturés au crayon. Les imprimeurs déchiffraient les écrits de ces carnets pour publier des livres. Et même lorsque la machine à écrire est née, c’est dans des carnets de notes que les grands écrivains comme Ernest Hemingway ont inscrit leurs plus belles citations. Les Carnets d’Albert Camus, par exemple, n’étaient que des outils de travail et, pourtant, ils existent aujourd’hui sous forme d’ouvrages autobiographiques publiés en trois volumes.

Ernest Hemingway Last page of the Sun Also Rises from notebook 7

Carnet de Ernest Hemingway : dernière page de “The Sun Also Rises” du carnet #7

Du carnet à l’œuvre d’art

Leonardo da Vinci est évidemment bien connu pour sa Joconde, mais ses plans d’ingénierie et ses planches anatomiques ont vu le jour dans des carnets (feuilletez les carnets de Leonardo ici). Van Gogh ou Picasso ont également confié à des carnets leurs idées naissantes, Picasso ayant rempli de dessins pas moins de 150 carnets. Le carnet accompagne encore aujourd’hui l’artiste dans son travail de création.

Dessins et notes de Leonardo Da Vinci

Carnets de Leonardo da Vinci
Source des images : The New York Public Library Digital Collections

Depuis deux siècles, le carnet a accompagné de grands moments de l’histoire et a vu évoluer des milliers d’artistes et d’intellectuels qui ont transformé nos vies. À l’instar de ces créatifs, lorsque des idées de projet nous viennent, que nos observations de voyage débordent et que nos têtes sont remplies d’un trop-plein d’informations, c’est sur papier que nous aimons tout noter. Les carnets de notes sont le prolongement de notre mémoire, de notre savoir et de notre imagination. Que ce soit pour changer le monde, créer une oeuvre artistique ou partir à l’aventure, vous trouverez un carnet à la mesure de vos ambitions : Querini, Fortuni, Accademia.

***
Source de l’image d’en-tête : Leonardo da Vinci Notebooks – The New York Public Library Digital Collections
Partagez