Gestion du temps et des priorités : comment s’en sortir?

Gestion du temps et des priorités : comment s’en sortir?
04/07/2016

Il y a quelque temps, une amie nous a fait un cadeau inspirant : le livre Laissez courir les éléphants de David Usher, musicien, auteur et activiste basé à Montréal. Parmi les sujets brillamment abordés dans son ouvrage, David parle du temps et des façons d’en trouver plus pour ce qui compte vraiment dans notre vie.

Pas de doute, ce n’est pas facile. Combien d’articles sur la gestion du temps et des priorités nous tombent sous les yeux chaque jour? Il y en a assez pour se perdre. Mais David a raison, une meilleure gestion de notre temps signifie plus de liberté et donc plus de bonheur. Plusieurs sont d’accord sur certaines actions clé qui peuvent nous aider à atteindre l’objectif. Voici une petite liste.

1. Bien gérer sa vie, c’est utiliser les bons outils

Il est important de ne pas se perdre dans différents supports : des « post-it» qui traînent partout, plusieurs « To do lists », des applications pour chacun de nos projets… non merci! Il faut se concentrer sur l’outil idéal, celui qui offre un suivi de toutes nos activités en un coup d’œil.

2. Des rituels à installer

La planification est la solution à beaucoup de problèmes. En intégrant certains rituels à votre agenda, vous allez réussir à gagner du temps et à vous recentrer sur l’essentiel.

Pour bien commencer la journée, essayez de vous asseoir, papier et crayon à la main, et faire le point sur vos objectifs de la journée : répertorier toutes les tâches à réaliser, avec toujours un top 3 des plus importantes. Fonctionner avec 3 priorités déterminées dès le départ va vous aider à composer votre horaire.

Le soir, il faut faire le point sur tous vos accomplissements et sur ce qu’il faudra reporter à demain, le cas échéant.

Les plus organisés appliquent même ce rituel aux semaines, avec un récapitulatif le vendredi pour être prêt à repartir en forme le lundi.

3. Bien gérer son agenda

Il y a des gestes à adopter pour faire de l’agenda un vrai partenaire de travail. Par exemple, ne pas l’utiliser pour planifier seulement des rendez-vous, mais aussi des tâches. Ces tâches doivent rentrer dans votre horaire et sont en quelque sorte des rencontres avec vous-même. De la sorte, elles seront bien intégrées dans votre journée.

4. Se discipliner

S’il y a bien une chose qui est difficile, c’est la discipline! Pour être sûr de ne pas voir le temps filer à cause de la foule d’actualités Facebook, il est important de s’imposer un temps de travail sans accès internet et dans le calme. En vous réservant un temps le matin pour traiter les tâches les plus importantes de la journée, vous êtes sûr de ne pas passer à côté des priorités.

5. Prévoir une marge pour les imprévus

Il n’y a pas une journée sans imprévus. Pour qu’ils ne deviennent pas un débordement, il faut prévoir, dès le départ, des plages de temps libre dédiées à ces urgences. Vous pouvez commencer par planifier une heure le matin et une heure l’après-midi. Si elle n’est pas utilisée, cette marge vous donnera plus de temps pour vos activités.

6. Se fixer des limites et savoir dire non

Enfin, il faut apprendre à se fixer des limites. Non seulement dans les tâches que l’on a planifiées, en indiquant une limite de temps pour chacune, mais aussi en apprenant à dire non. Si accepter une rencontre ou prendre un appel risquent de vous retarder, alors ignorez-les. Savoir dire non vous fera gagner plus de temps que vous ne le pensez!

Partagez